Visuel background articles top section

Angoisse

Publié le 30/04/2020

Angoisse

L’angoisse m’étreint

Telle une maîtresse exigeante

Et m’oblige à m’ouvrir

À ses assauts déchirants.

J’en oublie le rire des enfants

J’en oublie les mains de mon amant

J’en oublie le bleu du ciel

Et l’odeur de la pluie.

Je chevauche avec elle

Vers une jouissance mortelle.

Puis elle m’abandonne,

Fourbue, épuisée,

À devoir tout réapprendre,

Le goût de l’eau et des baisers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Visuel background articles bottom section